Déclenchement d’une commission d’enquête sur l’industrie de la construction

Réaction préliminaire de la FTQ : enfin!

Montréal, le mercredi 19 octobre 2011 – La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), salue l’annonce faite cet après-midi par le premier ministre du Québec, Jean Charest, sur le déclenchement d’une commission d’enquête sur l’industrie de la construction, compte tenu, notamment, qu’elle pourra aborder la question du financement des partis politiques.

« La FTQ partage les mêmes préoccupations que la population du Québec quant aux coûts des travaux publics, l’octroi des contrats et le financement des partis politiques. On espère qu’une bonne fois pour toutes, la lumière sera faite sur les allégations de collusion, de corruption et d’infiltration du crime organisé dans l’industrie de la construction », a déclaré le secrétaire général de la centrale syndicale, Daniel Boyer.

« Bien sûr, il s’agit ici d’une réaction préliminaire et notre équipe juridique examinera l’ensemble des tenants et aboutissants des pouvoirs et du mandat de la commission d’enquête. Mais nous estimons qu’un retour en arrière, sur une quinzaine d’années, permettra d’aborder la question du financement des partis politiques, toutes allégeances confondues », a conclu Daniel Boyer.

La FTQ est la plus grande centrale syndicale québécoise avec plus de 600 000 membres.

– 30 –

Source : FTQ
Renseignements : Jean Laverdière, 514 893-7809