Débrayage à la base de Longue-Pointe à Montréal

Le 15 mai 2002 – Le président de la FTQ, M. Henri Massé, a apporté ce matin l’appui de la centrale aux employés de la Défense nationale à la base de Longue-Pointe, à Montréal, qui ont débrayé pour manifester contre le projet d’Ottawa de donner en sous-traitance les services d’approvisionnement militaires. M. Massé s’est adressé aux manifestants pour dénoncer le projet du ministre fédéral de la Défense, M. Art Eggleton, de confier la gestion de ces services à une entreprise privée britannique, le Groupe Tibbet & Britten.

Les employés du 25e Dépôt d’approvisionnement des Forces armées canadiennes à Longue-Pointe, au nombre de 600, sont membres de l’Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC), un syndicat affilié à la FTQ.

« Cette mesure aura pour effet de soustraire les services d’approvisionnement essentiels des militaires au contrôle et à la surveillance des contribuables canadiens », a déclaré M. Jérôme Turcq, vice-président de l’Alliance au Québec et vice-président de la FTQ. Les Forces armées dépendent de la chaîne d’approvisionnement militaire pour tout leur matériel, qu’il s’agisse des bottes militaires ou des pièces d’avions.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale québécoise, représente plus d’un demi-million de membres.

Source

  • FTQ
  • http://ftq.qc.ca

Renseignements

  • Louis Fournier
  • lfournier@ftq.qc.ca