« Cette initiative doit permettre aux travailleurs en âge de la retraite de rester sur le marché du travail sans pénalité à leur régime de retraite » – Michel Arsenault, président de la FTQ

La FTQ salue l’initiative du ministre du Travail qui veut modifier le Régime des rentes afin de favoriser le maintien en emploi

Montréal, le mercredi 2 avril 2008 – La décision du gouvernement du Québec et du ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la Régie des rentes du Québec, M. Sam Hamad, de présenter un projet de loi encourageant le maintien en emploi dans le secteur privé est saluée par la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ). « Il est important pour les travailleurs et les travailleuses à la retraite qui désirent revenir sur le marché du travail, ou qui souhaitent rester en emploi après 55 ans, de pouvoir le faire sans subir de pénalité à leur régime de retraite. C’est d’autant plus pertinent que ces mêmes travailleurs pourront transmettre leurs connaissances aux jeunes générations », a déclaré Michel Arsenault, président de la FTQ.

Le secteur public doit aussi profiter de cette ouverture

C’est un secret de polichinelle que des milliers de travailleurs et de travailleuses du secteur public vont prendre leur retraite dans les prochaines années. « Certains travailleurs et travailleuses du secteur public aimeraient rester au travail avec la possibilité de prendre une retraite progressive tout en ayant la possibilité de bonifier leur régime de retraite. Il faut donc agir rapidement afin de leur donner la même possibilité que dans le secteur privé », a conclu le président de la FTQ.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale québécoise, représente plus de un demi-million de membres.

– 30 –

Source : FTQ
Information : Jean Laverdière 514 893-7809