Bombardier Aéronautique : Les syndiqués FTQ votent à 70 % en faveur de leur nouveau contrat de travail et mettent fin à une grève qui aura duré 3 semaines

Montréal, le 3 mai 2002 – Réunis en assemblée générale ce matin, les syndiqués de Bombardier Aéronautique, membres de la FTQ, ont accepté dans une proportion de 70 % le nouveau contrat de travail proposé par le conciliateur du ministère du Travail et recommandé unanimement par leurs dirigeants syndicaux. Le retour au travail s’effectuera à compter de dimanche soir, après trois semaines de grève.

Les quelque 7 500 salariés travaillant aux usines de Saint-Laurent, Dorval et Mirabel, en grève depuis le lundi 15 avril, sont membres de la section locale 712 de l’Association internationale des machinistes et des travailleurs de l’aérospatiale (AIMTA-FTQ). Lors du scrutin d’aujourd’hui, 6 130 membres ont voté.

Le nouveau contrat, d’une durée de quatre ans, sera en vigueur jusqu’en décembre 2005. Il prévoit notamment des hausses de salaire de l’ordre de 13,5 %, ainsi que des améliorations majeures au régime de retraite.

Le président de la FTQ, M. Henri Massé, a participé à l’assemblée aux côtés des dirigeants du syndicat local. Il a félicité les grévistes pour la bataille qu’ils ont menée et a lancé un appel à la solidarité syndicales après le vote.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale québécoise, représente plus d’un demi-million de membres.

Source

  • FTQ
  • http://ftq.qc.ca

Renseignements

  • Louis Fournier
  • lfournier@ftq.qc.ca