Après cinq mois et demi de lock-out - LA FTQ LANCE UN APPEL AU BOYCOTTAGE DE LA COMPAGNIE DE SERVICES AUDIOVISUELS TELAV

Montréal, 2 mars 2000 - La FTQ a lancé aujourd’hui un appel au boycottage de la compagnie de services audiovisuels Telav, de Montréal, où 70 de ses membres sont frappés par un lock-out depuis cinq mois et demi, annonce M. René Roy, secrétaire général de la centrale.

Telav est la plus importante entreprise québécoise de fourniture d’équipements audiovisuels et de services d’interprétation simultanée. Le boycottage touche également ses filiales Corpav, Fisco et Adcom.

Les 70 techniciens de Telav sont membres de la section locale 615M du Syndicat des communications, de l’énergie et du papier (SCEP-FTQ). Les principaux points en litige sont les horaires de travail et les salaires.

L’employeur a imposé un lock-out le 15 septembre, lors des négociations pour le renouvellement du contrat de travail échu depuis le 1er décembre 1998. Le 16 février dernier, un enquêteur du ministère du Travail a conclu que Telav avait utilisé des briseurs de grève pour faire le travail des syndiqués, violant ainsi les dispositions du Code du travail à ce sujet.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale québécoise, représente près d’un demi-million de membres

Source

  • FTQ
  • http://www.ftq.qc.ca

Renseignements

  • Louis Fournier
  • lfournier@ftq.qc.ca