1er MAI : Les leaders des centrales syndicales rencontrent le premier ministre Charest

Québec, le 1er mai 2003 – Poursuivant la tradition établie il y a quelques années pour souligner la Fête des travailleuses et des travailleurs, les leaders des quatre centrales syndicales, la FTQ, la CSN, la CSQ et la CSD, ont rencontré le premier ministre du Québec, M. Jean Charest, aujourd’hui à Québec.

Le président de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), M. Henri Massé, la présidente de la Confédération des syndicats nationaux (CSN), Mme Claudette Carbonneau, la présidente de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), Mme Monique Richard, et le président de la Centrale des syndicats démocratiques (CSD), M. François Vaudreuil, ont ainsi établi un premier contact avec le nouveau premier ministre.

L’occasion a permis de discuter d’enjeux importants pour le milieu syndical, entre autres le règlement de l’équité salariale, la prochaine ronde de négociation dans les secteurs public et parapublic québécois (les conventions collectives arrivent à échéance le 30 juin 2003), la lutte à la pauvreté, la santé-sécurité du travail et différents aspects des législations du travail.

« Nous tenions à rencontrer M. Charest en cette journée consacrée à la Fête du 1er mai car c’est un moment propice pour mettre en lumière des réalités et des besoins que vivent les travailleuses et les travailleurs du Québec. Ces réalités commandent des solutions efficaces, pertinentes et respectueuses de l’apport des travailleuses et travailleurs au développement de la société québécoise. Nous avons ainsi fait valoir à M. Charest notre volonté de collaboration et de contribution à la recherche de ces solutions », ont déclaré les leaders syndicaux.

Différentes activités ont lieu au Québec aujourd’hui pour souligner la Fête des travailleuses et des travailleurs.

Source

  • FTQ-CSN-CSQ-CSD

Renseignements

  • Louis Fournier
  • lfournier@ftq.qc.ca