Victoire pour les anciens travailleurs de Wal-Mart de Jonquière

Montréal, le 16 septembre 2005 – Dans une décision rendue ce jeudi, la Commission des relations du travail du Québec donne raison aux ex-travailleurs de Wal-Mart, suite à la fermeture du magasin de Jonquière.

En avril dernier, la direction de Wal-Mart a fermé son magasin de Jonquière mettant ainsi à la rue plus d’une centaine de travailleurs qui avaient réussi, après une longue bataille, à obtenir une accréditation syndicale. Rappelons que Wal-Mart avait annoncé la fermeture du magasin alors que les négociations d’une première convention collective étaient en cours.

Suite à la décision de Wal-Mart, 79 plaintes pour congédiement illégal ont été déposées contre l’entreprise. Après avoir entendu quatre causes types, la Commission a conclu que Wal-Mart avait agi dans l’illégalité et congédié les travailleurs pour activités syndicales.

Le syndicat des TUAC local 503 se réjouit de la décision de la CRT. Pour le président du Conseil québécois des TUAC-FTQ, Yvon Bellemare, « Il est clair que Wal-Mart a fermé son magasin parce que les travailleurs ont réussi à se syndiquer, la décision de la CRT met une fois de plus en lumière la mentalité antisyndicale de la multinationale ». De son coté, le président de la FTQ, Henri Massé salue cette victoire, « Nous invitons maintenant Wal-Mart à respecter la décision de la CRT et à ne pas s’engager dans une guérilla judiciaire en contestant le jugement rendu ».