Un premier Tim Hortons syndiqué à Longueuil

On reconnaît la présidente du syndicat, Denise Richard, en avant à gauche. <br><i>Photo: Martin Lebel /PPM

On reconnaît la présidente du syndicat, Denise Richard, en avant à gauche.
Photo: Martin Lebel /PPM

Le seul syndicat dans toute la chaîne de restaurants Tim Hortons au Québec vient d’être accrédité par la Commission des relations du travail. Le personnel du restaurant situé au 1375, boulevard Curé-Poirier Ouest, à Longueuil, compte une quarantaine de salariés qui sont maintenant membres de la section locale 500 des Travailleurs et travailleuses unis de l’alimentation et du commerce (TUAC-FTQ).

« Les nouveaux pouvoirs accordés à la Commission, lors de la récente réforme du Code du travail, lui permettent d’accélérer les procédures d’accréditation syndicale. Nous en avons un bon exemple dans ce dossier : l’accréditation est venue un mois après le dépôt de la requête », explique René Roy, secrétaire général de la FTQ.

La présidente du syndicat local, Denise Richard, précise que la grande majorité des salariés avaient signé leur carte d’adhésion. « Nous avons choisi de nous syndiquer pour améliorer nos conditions de travail et de salaire, mais aussi pour être respectés par l’employeur. »

Tim Hortons, la plus importante chaîne de café et de produits de pâtisserie au Québec, compte 240 restaurants. Elle est présente ici depuis 1977. Dans tout le Canada et aux États-Unis, la chaîne compte quelque 2 500 restaurants et 55 000 employés. C’est une filiale de la compagnie américaine Wendy’s.