Un premier et dernier rapport pour le Comité des statuts

La matinée d’hier s’est amorcée par le rapport du Comité des statuts. Cinq résolutions soumises par le Conseil général étaient à l’ordre du jour.

La première portait sur le délai pour faire parvenir le Cahier des résolutions aux organismes affiliés. Il sera dorénavant d’au moins 15 jours avant le Congrès.

La deuxième confirme l’appellation « Conseil régional FTQ » pour remplacer celle de « Conseil du travail ».Les résolutions 3, 4 et 5 découlaient du rapport du Comité de travail mixte sur le bilan des postes réservés aux femmes au Bureau de la FTQ, mis sur pied en septembre 1998. Dorénavant, ces postes seront désignés « postes de vice-présidentes représentant les femmes ».

Une autre résolution reconnaît le travail et la participation pleine et entière de ces femmes en précisant qu’elles assument les mêmes responsabilités et devoirs que l’ensemble des membres du Bureau. La dernière résolution ajoute un poste de substitut en cas de vacance permanente à un poste de vice-présidente représentant les femmes. À cet effet, le caucus des femmes déléguées choisit dorénavant une personne substitut en plus des trois femmes provenant de syndicats différents pour les postes de vice-présidentes représentant les femmes. La personne substitut doit provenir d’un syndicat différent des trois autres.

Toutes ces résolutions ont été adoptées à l’unanimité.