Un premier contrat de travail signé au Centre Visa de la Banque CIBC à Montréal

Montréal, 23 mars 2000 - Pour la première fois au Québec, un groupe important de salariés de la Banque CIBC est maintenant protégé par une convention collective. Il s’agit des 150 membres du personnel du Centre VISA de la Banque CIBC à Montréal, membres du Syndicat des employées et employés professionnels-les et de bureau (SEPB) affilié à la FTQ.

Le syndicat espère que ce premier contrat aura un effet d’entraînement auprès des autres employés de la banque. Le seul autre groupe syndiqué de la CIBC au Québec est le personnel de la succursale d’East Angus en Estrie. Le personnel des centres VISA de la CIBC à Toronto et Vancouver est également syndiqué.

Le contrat qui vient d’être signé contient les protections de base d’une première convention, notamment en matière d’ancienneté, d’horaires de travail et de protection contre le travail à forfait. Il est en vigueur jusqu’en novembre 2001. Le syndicat a été accrédité il y a plus de deux ans, en février 1998, mais en raison des multiples contestations de l’employeur, les négociations n’ont débuté qu’en juin dernier.

La Banque CIBC, qui a son siège social à Toronto, est la quatrième banque en importance au Canada.

Le SEBP-FTQ représente par ailleurs les quelque 1 650 salariés de la Banque Laurentienne, la seule banque entièrement syndiquée au Canada, ainsi que près de 5 000 membres au sein du Mouvement Desjardins.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale québécoise, représente près d’un demi-million de membres.