« Un gars de la place avec des qualités de rassembleur et de leadership » – Michel Arsenault, président de la FTQ

Bertrand Méthot, nouveau représentant de la FTQ sur la Côte-Nord

Baie-Comeau, mercredi 14 avril 2010 – « La Côte-Nord vit actuellement une période charnière de son histoire avec la mise en place de grands projets structurants tant pour le développement économique régional que pour l’emploi. Cette période est porteuse d’espoir pour les jeunes, les communautés autochtones et la population en général.

« La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) est fière de participer activement à cet essor et c’est pourquoi nous avons pris tout le temps nécessaire au choix d’un représentant régional à la hauteur de ces espoirs et capable, en même temps, de comprendre les dynamiques et les problèmes régionaux », a déclaré le président de la FTQ, Michel Arsenault, à l’occasion de la nomination de Bertrand Méthot à ce poste stratégique.

Une expérience syndicale déterminante

Originaire de la Minganie, Bertrand Méthot a été à l’emploi d’Hydro-Québec durant 35 ans, notamment à Havre-Saint-Pierre et à Baie-Comeau. Tout au long de ces années à Hydro-Québec, M. Méthot a occupé tour à tour les fonctions de délégué syndical, de secrétaire-trésorier régional, de représentant en santé et sécurité, de formateur, de vice-président régional et national au sein de la section locale 1500 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP-FTQ).

Assainissement du climat des relations de travail

Négociateur chevronné, Bertrand Méthot a participé à chaque renouvellement de convention collective des syndicats d’Hydro-Québec depuis 1985. Mais surtout, il s’est démarqué, après plusieurs années de conflits très durs à la société d’État, en participant, de concert avec d’autres dirigeants syndicaux, à la mise en place de mécanismes favorisant un assainissement du climat des relations de travail et au renouvellement de deux conventions collectives sans conflit, une première à Hydro-Québec.

Un gars de la place avec des qualités de rassembleur et de leadership

« Plus que tout, ce sont les qualités de rassembleur et le leadership de Bertrand qui en ont fait un candidat de choix au poste de conseiller régional de la FTQ, particulièrement en ces temps d’ébullition économique et de création d’emplois sur la Côte-Nord. Ce nouveau conseiller saura mettre à profit son expérience pour faire des chantiers comme La Romaine et le Lac Bloom, par exemple, des modèles en termes de sécurité au travail, de climat de travail sain.

« Bertrand Méthot est un gars de la place et il croit à l’importance des retombées économiques régionales des grands projets, ainsi qu’à la compétence et à la productivité de la main-d’œuvre de la Côte-Nord », a fait valoir le président de la FTQ.

Des syndicalistes engagés

« J’envisage ce nouveau défi avec enthousiasme et confiance. Je connais la plupart des militants, des délégués, des dirigeants syndicaux des affiliés de la FTQ sur la Côte-Nord, pour avoir sillonné le territoire depuis plus de 30 ans. Leur engagement envers leurs membres et les valeurs de solidarité qui les animent me font entrevoir les prochaines années avec beaucoup d’optimisme », a indiqué pour sa part le nouveau conseiller régional de la FTQ.

La FTQ est la plus grande centrale syndicale québécoise avec plus de un
demi-million de membres.