Un beau livre sur l'histoire du SCEP

Un syndicat d’action – Histoire des dix premières années du SCEP : tel est le titre du beau livre que vient de publier le Syndicat des communications, de l’énergie et du papier (SCEP) et qui retrace les débuts de ce nouveau syndicat né, en novembre 1992, de la fusion de trois organisations syndicales. Abondamment illustré et intéressant à lire, l’ouvrage fait une large place au Québec où de nombreuses batailles ont été menées par le SCEP, syndicat d’origine du secrétaire général de la FTQ, René Roy, et dont l’un des dirigeants est un vice-président de notre centrale, le confrère Clément L’Heureux.

Parmi les luttes décrites dans le livre, mentionnons celles des téléphonistes de Bell ; la grève de 5 mois contre l’Abitibi-Consol en 1998 ; les grèves à Camco à Montréal et à Westroc à La Prairie ; la relance de l’usine Gaspésia à Chandler et de la Owens Corning à Candiac avec le soutien du Fonds de solidarité FTQ. À signaler aussi un texte bien senti sur le solide appui donné par le SCEP au Fonds de la FTQ.

Rappelons que le SCEP est également à l’honneur dans un autre bon livre portant sur la syndicalisation des techniciens et des téléphonistes de Bell, écrit par notre consoeur Carole Clément, rédactrice en chef du journal Le Monde ouvrier. Cet ouvrage, titré Deux grands coups…une réponse, a été publié en 1999

Les deux livres sont disponibles au bureau du SCEP à Montréal.