Tragédie aux États-Unis : Message de solidarité de la FTQ

Montréal, 12 septembre 2001 – La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) a adressé aujourd’hui un message de solidarité aux travailleurs, aux travailleuses et au peuple américain à la suite de la tragédie effroyable qui les a frappés hier. Le président et le secrétaire général de la FTQ, MM. Henri Massé et René Roy, ont fait la déclaration suivante :

« Au nom de tous nos membres, nous transmettons d’abord nos plus sincères condoléances aux familles qui ont perdu des êtres chers dans l’attaque contre leurs lieux de travail, ainsi que nos sympathies aux personnes blessées. Il n’y a pas de mot pour exprimer l’indignation et l’horreur que nous inspirent ces attentats perpétrés contre des gens innocents. L’impact de ces événements au Québec et au Canada nous rappelle, si cela était nécessaire, les liens étroits de solidarité qui unissent les travailleurs et les travailleuses des États-Unis et de chez nous. Notre solidarité est d’autant plus vive que la FTQ compte dans ses rangs des dizaines de milliers de membres appartenant à des syndicats nord-américains. Nous espérons que, malgré tout, la démocratie sortira grandie de cette épreuve. »

Ce message a été transmis à l’AFL-CIO, la grande centrale syndicale américaine avec laquelle la FTQ a noué, depuis longtemps, des liens de solidarité. Un message semblable a été envoyé par le Congrès du travail du Canada (CTC), la grande centrale canadienne à laquelle la FTQ est associée.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale québécoise, représente plus d’un demi-million de membres.