TECHNICIENS DE SCÈNE DE LA PLACE DES ARTS : LA MÉDIATION SPÉCIALE EST PROLONGÉE EN RAISON DU PROGRÈS DES NÉGOCIATIONS

Montréal, 5 mars 2001- À la suite des progrès significatifs survenus dans les négociations au sujet du contrat de travail des techniciens de scène de la Place des Arts, le mandat du médiateur spécial dans ce dossier, Me Michel Décary, a été prolongé jusqu’au 17 avril.

Le syndicat affilié à la FTQ, la section locale 56 de l’Alliance internationale des employés de scène, de théâtre et de cinéma (AIEST), ainsi que la partie patronale ont accepté de continuer les pourparlers sur la base des recommandations soumises par le médiateur nommé le 7 février par la ministre du Travail Diane Lemieux. Ces recommandations portent notamment sur la mise sur pied d’un groupe permanent de techniciens de scène et l’adoption d’un cadre de travail permettant le décloisonnement et la polyvalence d’emploi moyennant la négociation d’une rémunération supplémentaire.

Les 150 techniciens de scène de la Place des Arts, qui avaient été congédiés par leur employeur, ont retrouvé leur emploi le 31 janvier après un conflit qui aura duré plus de 19 mois. Ils ont accepté de suspendre leur grève, déclenchée le 22 juin 1999, le temps qu’un médiateur spécial aide les parties à négocier le renouvellement de la convention.

Le syndicat est présent à la Place des Arts depuis 35 ans, ayant été accrédité le 2 février 1966.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale québécoise, représente près d’un demi-million de membres.