Taxi : La FTQ obtient du ministre Guy Chevrette la création d'une association professionnelle unique pour les 17 000 chauffeurs au Québec

Montréal, 1er mai 2000 – La FTQ et son Syndicat des Métallos, qui revendiquent depuis plus de dix ans le droit à la représentation pour les chauffeurs de taxi, viennent d’obtenir un engagement ferme du ministre des Transports, M. Guy Chevrette, en faveur de la création prochaine d’une association professionnelle. Celle-ci regroupera tous les détenteurs de permis de chauffeurs de taxi, locataires et propriétaires, soit quelque 17 000 chauffeurs au Québec.

Le ministre Chevrette a fait part de cet engagement lors d’une rencontre tenue à Montréal avec le président de la FTQ et les représentants du Syndicat des Métallos. Le nouvelle association professionnelle remplacera les actuelles Ligues de taxi.

« C’est une grande victoire pour les chauffeurs de taxi qui tentent depuis longtemps de se regrouper au sein d’une association qui défendra leurs droits », ont fait savoir MM. Henri Massé, président de la FTQ, et Arnold Dugas, vice-président de la FTQ et directeur québécois du Syndicat des Métallos (FTQ).

Le ministre a également fait part aux dirigeants syndicaux de la mise sur pied prochaine d’une table permanente de concertation, qui réunira tous les intervenants de l’industrie du taxi. Il a aussi annoncé des mesures législatives pour contrer la pratique du « taxi déguisé » assurée par de « faux bénévoles ». Il a de plus indiqué que l’implantation du taximètre électronique est prématurée et qu’elle ne fera pas partie de la réforme du taxi qui sera adoptée au cours de l’année qui vient.

Enfin, le ministre Chevrette s’est engagé à proposer au gouvernement les mesures économiques de nature à améliorer les conditions d’exercice de la profession pour les chauffeurs et l’industrie du taxi en général.

Le Syndicat des Métallos compte quelque 50 000 membres au Québec. La FTQ, la plus grande centrale syndicale québécoise, représente près d’un demi-million de membres.