Succès renouvelé du Séminaire annuel de la FTQ sur la retraite : plus de 300 participantes et participants

Séminaire sur la retraite FTQ - 2015

Photo : Louis-Michel Guenette

Des témoignages éloquents des participants et participantes au séminaire Agissons pour des retraites décentes :

«Actuellement, nous sommes tous et toutes concernées par l’enjeu de la sécurité financière à la retraite. Que nous ayons un régime ou pas, que nous soyons jeunes ou moins jeunes, ça nous concerne.»

«Nous avons vu dans la dernière année le dépôt et l’adoption de projets de loi pour le moins controversés. On n’a qu’à penser au projet de loi 3, devenu la loi 15 qui compromet notre liberté de négociation et remet en question les droits acquis des personnes retraités et des travailleurs actifs. On a également vu la mise en place des RVER, qui fait, aux yeux du gouvernement, office de planche de salut vers la sécurité financière à la retraite.»

«Dans le contexte, une bonification aux régimes publics, comme le réclament le mouvement syndical et la société civile, est plus que nécessaire et urgente. On doit, plus que jamais, être attentif aux gestes que poseront nos gouvernements concernant nos régimes de retraite qui touchent la qualité de vie à la retraite de nos ainés actuels et futurs.»

«Le séminaire sur la retraite constitue un moment privilégié pour réfléchir, mettre à jour nos connaissances, élaborer des stratégies et mobiliser nos membres autour de ces enjeux.»

«Nous avons eu un séminaire bien rempli, et nous avons pu compter sur la présence d’invités de qualités qui nous ont offert des points de vue nuancés et parfois assez différents des nôtres.»

«Les invités nous ont permis de mettre nos connaissances à jour sur le vaste chantier de la retraite au Québec, mais aussi de réfléchir à nos stratégies de gestions de risques dans les régimes d’accumulation de rente. Il fut question de restructuration dans les régimes du secteur municipal, universitaire et de la révision de l’approche de financement dans les régimes du secteur privé.»

«Au cours des prochaines années, le visage des régimes de retraite risque d’être fort différent de celui qu’on connait actuellement et nous devons être prêts à faire face à la musique afin de tirer notre épingle du jeu.»

«Daniel Brosseau nous a fait part de sa vision sur les causes de la fermeture des régimes PD, et a proposé des solutions plutôt originales (dans le sens où elles sortent du discours actuel) qui pourraient selon lui contribuer à assurer leur pérennité.»

«Me Yves Morin, qui est l’un des avocats représentant le SCFP dans le cadre de la contestation judiciaire de la loi 15, nous a expliqué pourquoi on pense que cette loi est anticonstitutionnelle.»

«Denis Bolduc, secrétaire général du SCFP-Québec, nous a entretenus sur le déroulement des travaux de restructuration dans le secteur universitaire et Serge Cadieux, secrétaire général de la FTQ, a quant à lui brossé le tableau des consensus patronal/syndical pour la mise en place d’une nouvelle approche de financement dans les régimes du secteur privé.»

«Les actuaires Julien Perrault et Marc Antoine Vaillant de chez SAI nous ont aidés à réfléchir et à comprendre les différentes approches de gestion des risques dans nos régimes. En quoi consistent les risques dans un régime? Pourquoi s’en préoccuper? Comment le dompter? Et à quel prix?»

«Les échanges avec les politiciens nous ont permis de mieux comprendre leurs positions en regard de ce dossier, mais cela nous a permis de les convaincre de l’urgence d’agir en la matière.»
«Les échanges ont aussi porté sur l’activisme d’actionnariat avec Normand Caron et de l’importance que le capital des travailleurs ne travaille pas contre nos intérêts et de nos responsabilités comme investisseur.»

«Ce séminaire fut une occasion de rendre hommage à Michel Lizée, qui a été un acteur très important dans le développement du dossier à la FTQ.»