SQEES-298 : à l'offensive

Raymond Forget, président du SQEES-298 et vice-président de la FTQ

Raymond Forget, président du SQEES-298 et vice-président de la FTQ

Période ouverte dans le secteur public : maraudage
Dans les secteurs public et parapublic, plus précisément dans la santé, les services sociaux et l’éducation, les conventions collectives viennent à échéance le 30 juin 2002. En vertu du Code du travail, une période ouverte de 30 jours, durant le mois d’octobre précédant cette échéance, permet à chaque organisation syndicale d’aller marauder la voisine. C’est ce qu’on appelle la période ouverte.

Contrairement à la dernière campagne de maraudage où on était plutôt sur la défensive, le SQEES-298 entend cette fois-ci aller chercher des membres à la CSN. «Nous sommes optimistes, explique le président Raymond Forget, également vice-président de la FTQ. Nombre de membres de la CSN nous interpellent. C’est la première fois en 25 ans de syndicalisme que j’en vois autant nous demander de venir à leur secours. Nous visons plusieurs dizaines d’établissements.»

Le SQEES-298 représente environ 20 000 infirmières, préposés aux bénéficiaires, inhalothérapeutes et personnels des services auxiliaires dans les centres hospitaliers, les centres d’hébergement de soins de longue durée et les centres locaux de services communautaires.