Soutien scolaire - Débrayage de 24 heures des syndicats FTQ

<font color='blue'><b>Autres photos </font>  <br> <br>Photo Didier Debusschère

Autres photos

Photo Didier Debusschère

Les employés de soutien et quelques groupes de professionnels de 12 commissions scolaires des régions de Montréal et de Québec débrayent aujourd’hui pour une période de 24 heures. Ils participent ainsi au vaste mouvement de grève qui touche le secteur de l’enseignement depuis une semaine.

À Montréal, plus de 200 personnes se rassemblaient ce matin devant le Centre administratif de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeois, au 1100, Côte Vertu. Le porte-parole des piqueteurs sera Claude Bélanger.

Dans la région de Québec, ce sont les établissements de la commission scolaire de la Capitale qui sont particulièrement touchés, tout comme ceux de la commission scolaire de Portneuf.

Devant tous les établissements des commissions scolaires touchées, des lignes de piquetage seront dressées. «Nous avons confiance qu’elles seront respectées par les enseignants et autres catégories d’employés, comme elles l’ont été lors de débrayages précédents», a déclaré le coordonnateur de la mobilisation à la FTQ et conseiller SCFP, Michel Murray.