Signature d'un accord en Équateur pour éliminer le travail des enfants dans les plantations de bananes

www.investissementresponsable.com

www.investissementresponsable.com

Le 23 juillet dernier, des représentants de l’industrie de la banane, UNICEF, l’Organisation internationale du travail (OIT) et les ministères équatoriens du travail et de l’éducation ont signé un accord pour éliminer le travail des enfants de moins de quinze ans dans les plantations de bananes.

Cet accord, qui entrera en vigueur dans un an, a été ratifié par les quatre plus grands exportateurs équatoriens de bananes, soit Bananera Noboa, Rey Banano del Pacifico, AGROBAN et la filiale de Del Monte en Équateur, Bandecua. Ceux-ci couvrent 60 % du secteur de l’exportation de bananes et 80 % de la production nationale de ce fruit.

Rappelons que, selon les données de l’OIT, 69 000 enfants, âgés entre 10 et 14, travaillaient en 1999 dans des plantations de bananes en Équateur.