Séminaire de la FTQ sur la gestion et le contrôle de nos caisses de retraite

Lors du séminaire sur la gestion et le contrôle de nos caisses de retraite qui a réuni quelque 200 militantes et militants syndicaux.

Lors du séminaire sur la gestion et le contrôle de nos caisses de retraite qui a réuni quelque 200 militantes et militants syndicaux.

La FTQ a tenu, le jeudi 28 mars, un séminaire sur la gestion et le contrôle de nos caisses de retraite qui a réuni quelque 200 militantes et militants syndicaux. Il y a été question des responsabilités de fiduciaire, de la politique de placement, du militantisme d’actionnariat et du militantisme syndical en matière de gestion et de contrôle des caisses de retraite.

Rappelons que le dernier congrès de la FTQ, en nobembre-décembre 2001, avait adopté un énoncé de politique dont les points saillants étaient :

  • Support au régime public de retraite;
  • Régimes complémentaires de qualité;
  • Codes de conduite des entreprises;
  • Surplus au bénéfice exclusif des travailleurs et travailleuses;
  • Encourager un plus grand contrôle syndical des caisses de retraite.

  • Après l’ouverture du séminaire par le secrétaire général de la FTQ, M.René Roy, les participants ont discuté des amendements récents au règlement des Régimes complémentaires de retraite, à la suite d’une présentation de Mme Carole D’Amours de la Régie des rentes du Québec. Puis M. René Delsanne, de l’UQAM et M. François Rebello, du Groupe investissement responsable ont expliqué les politiques des droits de vote des régimes de retraite (contexte légal, description du processus, fonds communs versus fonds séparés, analyse des politiques de quelques grandes caisses, etc.).

    En après-midi, M. Michel Lizée, du Service aux collectivités de l’UQAM, présentait les perspectives sur le financement de nos régimes, la solvabilité et les politiques de placement pour les prochaines années. MM. Alain Proulx, FSSA-Métallos et Pierre Bergeron, actuaire, ont fait état d’une percée récente quant à la négociation de nos régimes de retraite.

    Enfin Denise Gagnon et Réjean Bellemare, de la FTQ, ont animé une discussion sur le suivi de la déclaration de politique adoptée au dernier congrès de la FTQ.