Rimouski : Grève chez MAXI

Deux rencontres de conciliation récentes pourraient mener à un règlement chez Maxi à Rimouski. Quelque 130 travailleurs et travailleuses sont en grève depuis le 6 juillet dernier. Pour ces membres de la section locale 503 des TUAC, le litige repose particulièrement sur la disparition des postes de boucher et de plusieurs postes réguliers.

L’autre dossier chaud à la table de négociation est l’abolition du statut d’emploi à temps plein pour ceux et celles qui travaillent régulièrement entre 32 et 40 heures/semaine. Cette approche innovatrice leur accordait jusqu’ici tous les avantages sociaux des gens qui travaillent 40 heures au prorata des heures travaillées en moyenne. Il s’agissait d’un gain important de la dernière convention collective et LOBLAW’S aimerait bien le voir disparaître.

L’enjeu est de taille puisque cette situation pourrait éventuellement toucher les autres salariés à temps partiel de tous les supermarchés et de toutes les épiceries, sans égard à la région. Car d’autres employeurs, tels Métro, Sobey’s, IGA pourraient vouloir emboîter le pas à LOBLAW’S et précariser davantage des emplois souvent exigeants et mal reconnus.

Pour toute information ou offre de soutien aux grévistes, communiquez avec Raymond Paradis, Bernard Lagacé ou André Dumas, TUAC-503 au 1-800-463-4572.