Rencontre annuelle du 1er mai : les centrales syndicales rencontrent le premier ministre Couillard

Les centrales syndicales rencontrent le premier ministre Couillard dans le cadre du 1er mai.

Photo: Jean Laverdière

Les présidences des centrales syndicales québécoises ont rencontré le premier ministre Philippe Couillard le vendredi 29 avril, au cours de la traditionnelle rencontre dans le cadre de la Journée internationale des travailleuses et des travailleurs. Le premier ministre était accompagné de la ministre responsable du Travail, Dominique Vien.

Le président de la Fédération des travailleuses et travailleurs du Québec (FTQ), Daniel Boyer, le président de la Confédération des syndicats nationaux (CSN), Jacques Létourneau, la présidente de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), Louise Chabot, et le président de la Centrale des syndicats démocratiques (CSD), François Vaudreuil, ont fait part de leurs préoccupations au regard des effets des mesures d’austérité que subit depuis plus de 18 mois l’ensemble de la société québécoise, et d’un certain nombre de revendications.

Au cours de cette rencontre, les porte-parole syndicaux ont abordé les thèmes suivants :

  • Revenus décents tout au long de la vie (hausse du salaire minimum, prestations d’aide sociale, meilleure protection des revenus à la retraite);
  • Compressions dans les services publics et dans les programmes sociaux (dont les services de garde éducatifs à contribution réduite et la contrainte supplémentaire à la conciliation travail-famille-études;
  • Intervention structurée dans le secteur manufacturier et industriel (déstructuration des régions, absence de vision d’ensemble, maigres moyens alloués pour transiter vers une économie verte, etc.).