RÉACTION SYNDICALE REPRISE DES NÉGOCIATIONS DANS LE CONFLIT À VIDÉOTRON

Yves Larose, un des marcheurs, s'adressant au premier ministre du Québec, Bernard Landry, au moment du dépôt de la pétition d'appui signée par 72,961 personnes, le 15 octobre dernier.

Yves Larose, un des marcheurs, s'adressant au premier ministre du Québec, Bernard Landry, au moment du dépôt de la pétition d'appui signée par 72,961 personnes, le 15 octobre dernier.

Montréal, le mercredi 16 octobre 2002 – Le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) réagit favorablement à l’annonce faite aujourd’hui de la constitution d’une nouvelle équipe de négociation patronale, dont le porte-parole principal sera l’ancien premier ministre, Lucien Bouchard. Pour la partie syndicale, toute solution à ce difficile conflit de travail doit nécessairement passer par la table des négociations.

Du même souffle, le SCFP fait preuve d’un optimisme prudent. L’échec de la médiation entreprise par le juge Gold ayant laissé un goût amer aux employés, le syndicat souhaite que ce nouveau processus permette des discussions fructueuses qui aboutiront à une entente acceptable pour tous. Après plus de cinq mois d’un conflit de travail long et coûteux, les deux parties ne peuvent se permettre un nouvel échec.

Jusqu’à nouvel ordre, les deux syndicats représentant l’ensemble des employés de Vidéotron n’émettront aucun autre commentaire sur la reprise des négociations.

Les discussions reprendront aujourd’hui en présence du médiateur Jacques Lessard.

En conflit depuis le 8 mai, les 2 200 employés de Vidéotron sont représentés par deux syndicats SCFP : le 2815 qui regroupe environ 1 800 membres dans l’Ouest du Québec, principalement à Montréal, et le 1417 qui en représente environ 400 autres dans l’Est du Québec, principalement à Québec.

Comptant au total 7 000 membres dans les communications au Québec, le SCFP est aussi présent dans plusieurs autres secteurs, notamment la santé et les services sociaux, les universités, l’éducation, les transports urbain et aérien, les sociétés d’État et organismes publics québécois, l’hydroélectricité et les municipalités. Avec près de 100 000 membres, le SCFP est le plus important affilié de la FTQ.

Source: scfp.qc.ca » target= »_blank »>scfp.qc.ca

Pour plus d’informations sur la Grande Marche Montréal-Québec, scfp.qc.ca » target= »_blank »>scfp.qc.ca/communications_suite.php?selected=communications&detail=n1034824013.news » target= »_blank »>scfp.qc.ca/communications_suite.php?selected=communications&detail=n1034824013.news » target= »_blank »>cliquez ici