« Québec a déjà en main tous les pouvoirs pour assurer à la population une retraite digne de ce nom, il est inutile de réinventer le bouton à quatre trous comme le propose le rapport Castonguay » – Michel Arsenault, président de la FTQ

Réaction de la FTQ au rapport Castonguay

Montréal, le 12 janvier 2011 – Tout comme la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), le rapport Castonguay dresse le même constat quant au revenu des futurs retraités. « Si rien n’est fait, nos aînés sont condamnés à vivre dans la pauvreté une fois arrivés à la retraite. Cependant, la FTQ s’oppose à la solution proposée par le rapport qui souhaite obliger les travailleurs et les travailleuses à cotiser à un REER en créant une nouvelle structure financière. En 2008, on a déjà vu ce que nos banquiers et boursicoteurs ont fait avec nos économies en nous entraînant dans une crise financière sans précédent », a déclaré le président de la FTQ, Michel Arsenault.

Québec a déjà en main la solution

« Le gouvernement du Québec a déjà en main tous les outils nécessaires pour assurer une meilleure retraite aux travailleurs et aux travailleuses avec la Régie des rentes du Québec. Le monde en a assez de voir leurs maigres épargnes se balader en montagne russe. Si on veut vraiment que la situation financière des futurs retraités s’améliore, ça prend une rente garantie, ce que la RRQ fournit à ses cotisants », a ajouté Michel Arsenault.

« Ce qu’il faut, entre autres, c’est hausser sur une période de sept ans les cotisations au Régime de rentes pour ainsi en arriver à doubler le revenu des futurs retraités, tout en maintenant la participation des employeurs. Il est urgent d’agir, 38 % de la population n’a aucun régime de retraite ni REER », a conclu le président de la FTQ, Michel Arsenault.

Avec plusieurs groupes de la société civile, incluant des représentants des jeunes, la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) a lancé une vaste campagne dans le but d’améliorer les revenus à la retraite. Voir les détails de la campagne sur le site Internet de la FTQ au www.ftq.qc.ca/campagneretraite

La FTQ, la plus grande centrale syndicale québécoise, représente plus de un demi-million de membres.