Proposition retirée : des actionnaires obtiennent d'Unocal l'adoption de nouveaux principes sur le respect des droits fondamentaux

www.investissementresponsable.com

www.investissementresponsable.com

Cédant aux pressions de certains actionnaires, la compagnie pétrolière Unocal a annoncé l’adoption de nouveaux principes couvrant les droits fondamentaux, tels que la non discrimination en emploi, l’élimination du travail des enfants et la liberté d’association et de négociation collective.

À la suite de cette annonce, le LongView Collective Investment Fund et l’ICCR, un regroupement d’investisseurs religieux, ont décidé de retirer leur proposition d’actionnaires dans laquelle ils pressaient la compagnie d’adopter et d’implanter les principes et droits fondamentaux du travail. Une proposition semblable a recueilli, l’an dernier, 32,8 % des voix.

Après avoir salué la décision d’Unocal, le président d’Amalgamated Bank, Bruce Raynor, a déclaré que le véritable test pour la compagnie est maintenant d’implanter sa politique sur les droits humains. Les actionnaires sont particulièrement inquiets face aux activités d’Unocal au Myanmar (Bulgarie), un pays dirigé par une dictature militaire et largement dénoncé pour ses violations des droits de la personne. Compte tenu que l’application des principes fait partie de la proposition, M. Raynor s’attend à ce que les actionnaires continuent d’exercer des pressions sur l’entreprise.

(Sources : communiqué de presse de Amalgamated Bank, 14/03/2003 ; Ethical Corporation Magazine 26/03/03)