Profitez du Collège, un joyau de la FTQ et du Fonds

Photo : FTQ

Photo : FTQ

Entrevue avec Serge Cadieux, secrétaire général de la FTQ, et Claude Hétu, directeur général de la Fondation de la formation économique du Fonds de solidarité, parue dans Le Monde Ouvrier, no 109, page 5

Le Monde ouvrier : Pourquoi avoir révisé le Collège FTQ-Fonds?

Claude Hétu : Pour le rendre plus accessible, pour développer davantage le leadership et répondre aux besoins par une formule souple.

Serge Cadieux : Pour permettre aux conseillers et conseillères de choisir des blocs de formation en fonction de leurs besoins et de leur disponibilité. La formule de huit semaines nuisait à la participation.

M. O. : De quelle formation avons-nous besoin dans le contexte actuel?

S. C. : C’est par la formation qu’on réussit à éveiller les gens. Quand on met en place des campagnes, on veut que le monde y adhère. Les gens bien informés sont prêts à s’engager. La formation est au service de la cause. Il faut combattre la droite. On va outiller nos membres à devenir des agents multiplicateurs pour répandre la bonne nouvelle. Le Collège permet aux militants et militantes de se regrouper pour se former ensemble avec un programme adapté à notre réalité. Parce que l’économie et les relations de travail ne sont pas neutres. Le Collège est une occasion de sortir de l’isolement et de côtoyer des collègues qui font le même travail dans d’autres secteurs.

C. H. : La session intensive pour les conseillers et conseillères est un moment privilégié de prendre un peu de recul par rapport à leur quotidien, de faire le point sur leur action et de constater que d’autres affiliés traitent les problèmes de façon différente. C’est l’équivalent de l’École d’Entrepreneurship de Beauce; c’est une école de leadership pour les « influenceurs » du mouvement syndical. C’est essentiel de prendre des temps d’arrêt pour se former!

Les activités du Collège en 2015

Journées sur l’histoire syndicale avec Martin Petitclerc, UQAM

10 février (Montréal)
Mouvement syndical et conflits de travail

17 mars (Montréal)
Droit du travail et lois spéciales

14 avril (Montréal)
Inégalités sociales et syndicalisme

Faire face à la montée de la droite avec Christian Nadeau, Université de Montréal

25-26 février (Montréal)

Séminaires pour les conseillers et conseillères

20 (Québec) et 22 janvier (Montréal)
Injonctions et lois spéciales : que faire ?

31 mars (Québec) et 9 avril (Montréal)
Négociation collective : une pratique en mutation

Session intensive en résidence pour les conseillers et conseillères

3 mai au 5 juin (Lac-Brome)

Pour plus d’information visitez le www.formation-syndicale.ftq.qc.ca/ »>www.formation-syndicale.ftq.qc.ca ou communiquez avec France Laurendeau au 514 383-8022 ou Line Bolduc au 514 858-4410.