Plus de 5 000 personnes dans la rue pour dire non aux politiques du gouvernement conservateur

Photo de la manifestation

Montréal, le dimanche 5 octobre 2008 – Des milliers de personnes provenant de groupes sociaux, culturels et syndicaux sont descendues dans la rue ce dimanche afin de marquer leur opposition aux politiques de droite des conservateurs.

Voir plus de photos

Les différents intervenants, dont le président de la FTQ, Michel Arsenault, ont revendiqué des politiques en faveur de la paix, des droits sociaux, de ceux des autochtones et des femmes, du respect de l’environnement, du développement de la culture, de l’emploi et de revenus décents pour tous, et ont dit non aux politiques conservatrices.

Le président de la FTQ a rappelé l’inaction du gouvernement conservateur dans les secteurs de la forêt et manufacturier alors que des milliers de familles étaient affectées par des fermetures d’usines. Il a aussi dénoncé le détournement de la caisse de l’assurance-emploi qui s’élève à plus de 57 milliards de dollars. Le gouvernement conservateur a toujours refusé de bonifier la caisse de l’assurance-emploi et de mettre en place un programme pour venir en aide aux travailleurs et travailleuses âgés qui perdent leur emploi.

Rappelons que la FTQ, par le biais de son Conseil général, a de façon unanime recommandé à ses membres d’appuyer le Bloc Québécois. Pour la FTQ, les conservateurs traînent un triste bilan. Un gouvernement davantage préoccupé par le rendement des pétrolières que par le sort des travailleurs.

La FTQ est la plus grande centrale syndicale québécoise avec plus de un demi-million de membres.