Place des Arts : Le syndicat des techniciens de scène et la FTQ souhaitent une entente négociée

Montréal, le 2 février 2004 – « C’est par la négociation, et uniquement par la négociation, que nous pourrons enfin régler le long conflit qui dure à la Place des Arts depuis presque cinq ans », a déclaré aujourd’hui le président de la FTQ, M. Henri Massé.

Le syndicat des techniciens de scène et la FTQ sont extrêmement surpris et déçus de la décision que vient de rendre la Cour suprême du Canada dans le litige. « Cette décision va à l’encontre de tous les jugements rendus relativement à ce conflit durant les dernières années et ne constitue en rien une solution », dit M. Massé.

Dans le contexte nouveau créé par cette décision, le syndicat et la FTQ veulent rappeler que l’excellente réputation de la Place des Arts, comme organisme majeur de diffusion des arts de la scène, est due en grande partie au travail effectué par ses techniciens de scène, qui ont participé à la vie et au développement de la Place depuis près de quarante ans. « Il est donc essentiel que les techniciens de scène membres du syndicat demeurent des partenaires majeurs dans le nouveau mode de fonctionnement que pourra adopter la Place des Arts », déclare le porte-parole du syndicat, M. Daniel Desjardins.

Contrat échu depuis le 28 février 1999

Le syndicat et la FTQ entendent donc parvenir à une entente négociée permettant de mettre un terme au conflit. La convention collective des techniciens est échue depuis le 28 février 1999.

Rappelons que, le 11 novembre 1999, la direction de la Place des Arts avait congédié ses techniciens de scène qui étaient alors en grève légale depuis le 22 juin 1999 et les avait remplacés par des briseurs de grève. Or, après plusieurs jugements donnant raison au syndicat, la Cour supérieure du Québec émettait une injonction permanente, le 25 janvier 2001, ordonnant à l’employeur de ne plus recourir à des briseurs de grève et d’annuler la décision de congédier ses techniciens en grève. Ceux-ci avaient pu retrouver leur emploi le 31 janvier 2001.

Le syndicat est présent à la Place des Arts depuis son accréditation le 2 février 1966, soit depuis 38 ans.

Quelque 150 techniciens de scène sont membres de la section locale 56 de l’Alliance internationale des employés de scène, de théâtre et de cinéma (AIEST-FTQ).

La FTQ, la plus grande centrale syndicale québécoise, représente plus d’un demi-million de membres.