On passe au vote !

Soutenir des secteurs en difficulté
Quelques résolutions visant à consolider des secteurs économiques où nos membres sont représentés ont été adoptées hier. La première demande à la FTQ d’exiger que le gouvernement du Québec remette en place un ministère du Tourisme afin de discipliner l’industrie, favoriser la concertation et maintenir des emplois décents dans ce secteur.

La deuxième résolution demande à la FTQ de continuer à défendre les droits des travailleurs et travailleuses de l’industrie du tabac menacés par des réglementations qui risquent de faire déménager l’industrie et les emplois.

Le congrès a aussi adopté deux résolutions pour que la centrale fasse pression sur le gouvernement afin qu’il développe une véritable politique de main-d’œuvre dans le secteur de la santé et des services sociaux et qu’il revoie l’organisation du travail des ambulanciers.

La FTQ devra aussi continuer à dénoncer le travail au noir dans le milieu des techniciens de scène et à faire pression pour que le gouvernement prenne les mesures nécessaires pour l’empêcher.

Maintenir les dispositions anti-briseurs de grève
À l’occasion du débat sur la résolution pour le maintien et l’amélioration des dispositions anti-briseurs de grève dans le Code du travail, un délégué nous a dit que la Place des Arts songe à contester les dispositions de la loi jusqu’en Cour suprême. Le président a réagi en disant que la FTQ empêcherait qu’une société d’État québécoise mette en danger ces dispositions.

Des activités FTQ en vue
Enfin, le congrès a adopté des résolutions prévoyant que la FTQ organise un colloque sur les effets des nouvelles technologies sur les milieux de travail et une activité sur le thème du vieillissement en milieu de travail.