Occupation en cours des bureaux de la Commission de l'équité salariale à Montréal

Montréal, 30 mai 2000 - Depuis 11 heures ce matin, une délégation de travailleuses membres de syndicats affiliés à la FTQ occupe les bureaux de la Commission de l’équité salariale situés au 4e étage du 770, rue Sherbrooke Ouest, angle McGill College, dans le centre-ville de Montréal.

La délégation est déterminée à occuper les bureaux tant qu’elle n’aura pas obtenu l’assurance d’une rencontre entre la FTQ, le premier ministre Lucien Bouchard, la ministre responsable Mme Diane Lemieux et la présidente de la Commission de l’équité salariale, Mme Jocelyne Olivier.

D’autres travailleuses manifestent devant l’immeuble pour appuyer l’action des occupantes. Le président de la FTQ, M. Henri Massé, se joindra aux manifestantes vers midi pour rencontrer les médias en compagnie de trois vice-présidentes de la centrale, Mmes Suzanne Amiot, Nicole Bluteau et Johanne Vaillancourt.

Les travailleuses de la FTQ protestent contre l’incapacité flagrante de la Commission à mettre en application la Loi québécoise sur l’équité salariale, qui vise à reconnaître la juste valeur du travail des femmes. Elles veulent notamment être entendues par la Commission avant que celle-ci ne rende ses décisions.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale québécoise, représente près d’un demi-million de membres dont plus du tiers sont des femmes.