Mort tragique d'un ancien syndicaliste de la FTQ, Charles Devlin

La FTQ déplore la mort tragique d’un ancien syndicaliste qui fut également commissaire-enquêteur au ministère du Travail, M. Charles Devlin, décédé des suites d’une agression survenue à la station de métro Villa-Maria à Montréal.

Charles Devlin, qui était âgé de 80 ans, avait une formation d’avocat spécialisé en droit du travail. Tout de suite après ses études à la fin des années quarante, il est devenu représentant syndical, puis directeur québécois du Syndicat des travailleurs unis du verre et de la céramique, un syndicat affilié à la FTQ. En 1970, il avait été nommé commissaire-enquêteur au ministère du Travail du Québec où il a œuvré jusqu’en 1995. Sa grande compétence professionnelle et ses qualités de conciliateur étaient appréciées de tous. Il a également enseigné à l’École des hautes études commerciales.

Charles Devlin est décédé le 22 février des suites de ses blessures, une semaine après avoir été agressé à l’entrée de la station de métro Villa-Maria à Montréal. Il avait tenté de s’interposer auprès d’un jeune homme qui insultait des gens. Celui-ci l’a alors poussé violemment. M. Devlin est tombé et sa tête a heurté le sol. Il a été victime d’un traumatisme crânien dont il ne s’est pas remis.