Mini-colloque sur la mondialisation et la solidarité internationale

Accueil

Les 20 et 21 septembre 2004, 9 h à 17 h
Centre St-Pierre, salle Fernand Daoust
1205, rue de la Visitation (entre René-Lévesque et Ste-Catherine)
Montréal (métro Beaudry)
Frais d’inscription 50 $

Les objectifs du mini-colloque :

  • Faire le point sur nos activités en solidarité internationale pour éviter l’éparpillement et rendre compte des engagements de la FTQ depuis le dernier congrès.

  • Présenter et mieux faire connaître nos différentes pratiques syndicales de solidarité internationale dans le contexte de la mondialisation.
  • Développer un outil de réflexion pour le comité de la Solidarité internationale de la FTQ.
  • Consolider nos alliances stratégiques pour mieux prévenir les situations de violation des droits humains, ici et à l’étranger, en soutenant les syndicats du Sud.
  • Développer nos alliances avec les groupes de la société civile qui interviennent sur la mondialisation.
  • Mieux soutenir le développement d’initiatives de nos affiliés, notamment pour la mise sur pied de fonds dédiés à la coopération.
  • Le lundi 20 septembre 2004

    Portrait de la FTQ et des syndicats affiliés en matière de solidarité internationale. Le chemin parcouru.

  • Bilan des actions et des interventions de la FTQ en solidarité internationale

  • Présentation de la recherche effectuée auprès des différents syndicats affiliés sur leurs initiatives au niveau international
  • Atelier : Compléter le portrait sur les initiatives et les actions au sein de la FTQ
  • Présentation des grandes conclusions de la rencontre-bilan sur l’Aléna
  • Le mardi 21 septembre 2004

    Les enjeux et les défis pour l’avenir

  • Conférence : Rétrospective de la veille et mise en situation des enjeux et des défis à relever comme mouvement syndical

  • Table ronde sur les enjeux et les défis (rapports des animateurs et animatrices)
  • Échanges avec la table des personnes-ressources invitées (animation en plénière)
  • Conférence sur les défis et les enjeux pour le Québec dans le contexte actuel
  • Conclusion : Les pistes pour augmenter le pouvoir d’influence du mouvement syndical dans le contexte de la mondialisation