Manifestation contre l’accord de libre-échange avec l’union Européenne

Sur l’heure du midi hier, le 8 décembre 2011, devant l’Assemblée nationale à Québec, plus de 100 délégués et déléguées de la FTQ provenant du SCFP, des Métallos, de la FTQ-Construction et du Conseil régional FTQ Québec et Chaudière-Appalaches se sont rassemblés pour dénoncer l’accord de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne.

Beaucoup de questions demeurent sans réponse et les gens sont très inquiets de tout ce qui est caché par les négociateurs de cet accord. En après-midi, en commission parlementaire, l’ancien premier ministre Pierre-Marc Johnson a été questionné afin de répondre aux questions que tout le monde se pose : que contient cet accord qui, nous croyons, sera très malsain pour le Canada et en particulier pour le Québec? Denis Bolduc, secrétaire général du SCFP Québec s’est fait le porte-parole de la FTQ pour dénoncer cet accord.

Pour souligner notre désaccord, un cheval de Troie d’une hauteur de 5 mètres, qui se voulait le symbole de ceux qui veulent nos richesses naturelles et repartir avec celles-ci, a été transporté sur place.