Magasin Wal-Mart de Saint-Hyacinthe : Les TUAC déposent une requête en accréditation syndicale

Montréal, le 5 octobre 2004 – Après le personnel des magasins Wal-Mart de Jonquière et de Brossard, c’est maintenant au tour du personnel du magasin de Saint-Hyacinthe de déposer une requête en accréditation syndicale auprès de la Commission des relations du travail du Québec, annonce M. Yvon Bellemare, président de la section locale 501 des Travailleurs et travailleuses unis de l’alimentation et du commerce (TUAC), un syndicat affilié à la FTQ.

« Nous avions annoncé que nous allions tout faire pour permettre aux travailleuses et aux travailleurs des magasins Wal-Mart d’exercer leur droit à la syndicalisation et nous tenons parole », ajoute M. Bellemare, qui est également président du Conseil québécois des TUAC, un syndicat qui compte plus de 45 000 membres au Québec et 1,4 million en Amérique du Nord. La campagne se poursuit activement dans d’autres magasins au Québec et au Canada.

M. Bellemare rappelle que les TUAC ont été accrédités le 2 août dernier pour représenter les quelque 150 membres du personnel du Wal-Mart de Jonquière. Au magasin de Brossard, qui compte environ 180 salariés, la requête a été déposée le 22 juillet et la décision de la Commission des relations du travail doit être rendue sous peu.

La semaine dernière, la Commission a émis une ordonnance obligeant le géant du commerce de détail à cesser toute entrave à la syndicalisation à son magasin de Brossard, une première décision du genre à l’encontre de Wal-Mart.

La section locale 501 des TUAC-FTQ représente près de 11 000 membres répartis dans plus de 235 unités de travail : centres de distribution, entreposage, transformation alimentaire, distilleries, brasseries, etc. La FTQ, la plus importante centrale syndicale au Québec, compte plus d’un demi-million de membres.