Lutte contre les toxicomanies : La FTQ accueille favorablement la stratégie annoncée par Québec

Montréal, le 24 septembre 2002 – La FTQ accueille favorablement la stratégie nationale de lutte contre les toxicomanies annoncée aujourd’hui par le gouvernement du Québec. « Voilà 15 ans que nous attendons cette stratégie, nous y avons travaillé très fort avec tous les intervenants et nous ne pouvons que saluer l’annonce faite aujourd’hui par Québec », a déclaré M. Henri Massé, président de la FTQ, qui participait au Forum mondial sur les drogues et les dépendances à Montréal.

M. Massé ajoute : « Nous espérons vivement que le gouvernement va maintenant se donner les moyens de cette politique afin qu’elle puisse se concrétiser rapidement, en concertation avec tous les partenaires. Nous souhaitons, en particulier, que Québec allouera des ressources accrues à la prévention dans les milieux de travail, ainsi qu’un meilleur accès à des ressources publiques dans le réseau de la santé et des services sociaux. »

La FTQ salue notamment le fait que, dans son plan d’action sur le jeu pathologique, Québec prévoit des ressources d’aide additionnelle comme de l’accompagnement pour les joueurs compulsifs.

M. Massé rappelle que la FTQ et ses syndicats sont très actifs, depuis près de vingt ans, dans la lutte et la prévention des toxicomanies dans les milieux de travail. La centrale coordonne à cet effet un réseau syndical d’entraide unique en son genre au Québec, le réseau des délégués sociaux et des déléguées sociales. Ces militants et militantes, au nombre de plus de 2 000, viennent en aide à leurs camarades de travail aux prises, entre autres, avec des problèmes d’alcoolisme et d’autres toxicomanies et dépendances.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale québécoise, représente plus d’un demi-million de membres.