Love-in antisyndical de Wal-Mart à Hull

Gatineau, jeudi 5 mai 2005 – Les associés du Wal-Mart de Hull, en démarche de syndicalisation, ont été avisés ce matin à l’occasion de leur pep-talk quotidien qu’ils devaient être présents au magasin samedi matin le 7 mai à 10 h, pour une manifestation contre le syndicat à laquelle se joindraient les associés de deux magasins ontariens de la chaîne.

En effet, le directeur régional de Wal-Mart, M. Bernard Boulay, a littéralement conscrit les associés de ces trois magasins pour qu’ils manifestent leur rejet de la démarche syndicale. « Ça ressemble drôlement à un love-in corporatif ontarien au Québec, au mépris de toutes nos lois », a déclaré Dino Lemay, représentant de la FTQ en Outaouais qui annonce déjà des plaintes à la Commission des relations du travail pour ingérence patronale.

« C’est à croire que la direction de Wal-Mart écoute le feuilleton de la Commission Gomery et s’inspire des pires moments mis en scène au référendum de 1995 par les précurseurs du scandale des commandites. On croyait avoir tout vu en termes de tactiques d’intimidation et de harcèlement des employés mais il semble qu’il faille s’attendre à d’autres surprises », a conclu M. Lemay.