Louis Laberge, cinq ans déjà

Le 18 juillet 2002, l’un des grands leaders du monde syndical québécois et canadien nous quittait. Mécanicien de formation, Louis Laberge milite très jeune dans le monde syndical. En 1962, il devient vice-président de la FTQ et de 1964 jusqu’à 1991, il occupera le poste de président.

Grand négociateur, Louis Laberge a été de tous les combats qui ont mené à la création du Québec moderne. Il fut également un grand visionnaire en créant, en 1983, le Fonds de solidarité des travailleurs.

Louis Laberge restera toujours présent dans le cœur des travailleurs et travailleuses du Québec.