Lock-out à la compagnie de textile Dominion & Domcord à St-Léonard

Le 15 février 2002 - Les négociations pour le renouvellement du contrat de travail sont dans une impasse à la compagnie de textile Dominion & Domcord de Saint-Léonard à Montréal, où 55 salariés sont en lock-out depuis le 20 décembre, annonce M. Denis Asselin, représentant du Syndicat du vêtement, du textile et autres industries (SVTI), affilié à la FTQ. La compagnie fabrique des cordes et des franges à usage décoratif.

«Deux séances de conciliation ne nous ont pas permis de trouver un terrain d’entente et l’employeur se montre peu disponible pour négocier, ce qui aura pour effet d’étirer le conflit qui dure déjà depuis deux mois», indique M. Asselin. Les principaux points en litige sont les salaires, le régime d’assurance-groupe et la durée du contrat.

Le SVTI, le plus important syndicat dans les secteurs du vêtement et du textile, compte près de 12 000 membres au Québec. La FTQ, la plus grande centrale syndicale québécoise, représente plus d’un demi-million de membres.

– 30 –

Source : FTQ
Renseignements : Denis Asselin, SVTI, 387- 6129 (bureau)