Les syndiqués de Bombardier aéronautique au Québec pressent les gouvernements de s'engager maintenant!

Télécharger l'annonce en format PDF  <br>Version française <br>Version angalaise <br>

Télécharger l'annonce en format PDF
Version française
Version angalaise

Plus de 6 000 employé(e)s syndiqués de Bombardier aéronautique au Québec pressent les deux paliers de gouvernement de s’engager dès maintenant à assurer les conditions pour la conception, le développement et l’assemblage des nouveaux appareils de la « Série C » chez nous.

• Par les salaires versés aux travailleurs et travailleuses, les employé(e)s syndiqués de Bombardier aéronau-tique contribuent largement au développement économique des régions du Québec et plus particulièrement à l’essor économique de la grande région de Montréal;

• Les employé(e)s de Bombardier aéronautique au Québec ont contribué pour plus de 200 millions de dollars d’impôts en 2003;

• Par leur travail et leur expertise, les employés syndiqués de Bombardier aéronautique ont largement contribué à hisser cette entreprise au rang de chef de file de l’industrie au Québec avec un chiffre d’affaires de 5 milliards de dollars;

• Des dizaines de milliers de travailleurs et travailleuses dans plus de 250 PME du Québec dépendent large-ment des activités de Bombardier aéronautique;

• L’industrie aéronautique au Québec, qui génère un chiffre d’affaires de plus de 11 milliards de dollars et assure un emploi à plus de 48 000 travailleurs et travailleuses dont 96 % dans la grande région de Montréal, ne peut se permettre de voir les activités entourant la nouvelle série d’appareils s’accomplir à l’étranger. Les gouvernements doivent miser sur l’avenir, sur notre avenir et celui de dizaines de milliers de travailleurs et travailleuses!

Association internationale des machinistes et travailleurs et travailleuses de l’aérospatiale (AIMTA) Section locale 712

Télécharger l’annonce en format PDF
Version française
Version angalaise