Lecture - À propos de la répression des syndicats aux États-Unis

Traduction d’un ouvrage signé par deux sociologues américains, «Des syndicats domestiqués – Répression patronale et résistance syndicale aux États-Unis» est un portrait simplement raconté du contexte politique et syndical chez nos voisins du Sud durant le 20e siècle.

Avec ce regard historique, on peut réaffirmer que les patrons américains ont eu la partie facile pour créer un climat très hostile au mouvement syndical.

Le travailleur et les droits collectifs cèdent la place aux droits individuels du consommateur. Dans cette société «riche», les syndicats peinent à faire valoir le bien-fondé d’une certaine justice sociale. Malgré toutes ces difficultés, le mouvement syndical américain n’a pas baissé les bras.



Disponible pour consultation au Centre de documentation de la FTQ (cote A-10874) : Rich Fantasia et Kim Voss, Des syndicats domestiqués – Répression patronale et résistance syndicale aux États-Unis, Raisons d’agir Éditions, 2003, 174 pages.