Le privé en santé n'est pas la solution

Photos de la manifestation.

Afin que le message soit limpide, quelques centaines militants syndicaux, étudiants ou membres de groupes communautaires, ont manifesté ce midi dans le centre-ville de Montréal pour s’opposer aux recommandations du rapport Castonguay.

Tous ces groupes, réunis à l’invitation de la FTQ et de la CSN, rejettent tout recours accru au secteur privé, aux assurances privées ou à l’introduction de tarifs ou de franchises comme solutions acceptables aux défis de notre réseau de santé au Québec.

L’accessibilité pour les personnes de tout niveau de revenu et l’universalité des soins de santé sont des principes qui doivent être maintenus et défendus. De véritables solutions, qui respectent nos valeurs d’entraide et de solidarité, sont disponibles et peuvent être appliquées. Il faut combattre le mythe de la prétendue efficacité supérieure du secteur privé. En donnant les moyens adéquats au secteur public, en améliorant l’organisation du travail, en formant et en reconnaissant davantage de médecins et d’infirmières, nous pourront améliorer notre système de santé.

À cet égard, il est encore temps d’aller signer la pétition de la FTQ et de la CSN en faveur du réseau public au www.votezsante.com.