Le génie des travailleurs et travailleuses mis à contribution

Grands Prix santé et sécurité du travail de la CSST

Source : vidéo CSST

Source : vidéo CSST

Texte paru dans le Monde ouvrier, no 107, mai-juin 2014

Lors du gala des Grands Prix santé et sécurité du travail de la CSST, le 6 mai dernier, à Québec, cinq prix ont été remis à des représentants de sections locales affiliées à la FTQ, conjointement avec leur employeur. Nous vous présentons ici un résumé de leurs réalisations et les vidéos.

C’est pour nous une source de fierté et aussi la preuve qu’en prévention, la collaboration employeurs-travailleurs est un gage de succès. Toutes nos félicitations aux gagnants et bravo à tous les participants. La prévention des lésions professionnelles, c’est possible !

TUAC-503 | Miralis
Dans la catégorie Innovation – Grandes entreprises, le premier prix a été décerné aux membres de la section locale 503 du syndicat des Travailleurs et Travailleuses unis de l’alimentation et du commerce (TUAC) de l’entreprise Miralis.

Dans le cadre du réaménagement des procédés de fabrication, la santé et la sécurité des personnes sont des composantes importantes pour cette entreprise. C’est pourquoi les mécaniciens ont conçu et fabriqué un ingénieux système automatisé pour faire la sélection de moulures – qui sont entreposées en hauteur – pour les rapprocher des postes de travail grâce à une simple commande informatisée.

Auparavant, pour aller chercher les moulures requises, les travailleurs devaient monter sur un escabeau, trouver celles dont ils avaient besoin et en redescendre avec les moulures dans les mains. Une fois leur travail terminé, ils devaient répéter ce processus pour replacer celles non utilisées. Les risques de chute et le fait de se déplacer à l’intérieur d’une zone où circulent plusieurs charriots élévateurs sont maintenant éliminés à la source.

SITBCTM | Les aliments Dare
Les membres de la section locale 382 du Syndicat international des travailleurs et travailleuses de la boulangerie, confiserie, tabac et meunerie (SITBCTM) chez Les aliments Dare faisaient face à de multiples risques lors du nettoyage de l’intérieur du tuyau d’aspiration de la poussière de farine du mélangeur installé en 2007.

L’exposition aux poussières de farine, les contraintes ergonomiques et les risques de chute étaient toujours présents, malgré l’utilisation d’une plateforme élévatrice. Les membres du comité SST de l’entreprise et un mécanicien ont conçu un système de nettoyage à l’aide d’un boyau flexible. Maintenant, tout se fait à partir du sol. Un tube a été inséré dans le tuyau d’aspiration, alimenté en eau pour le nettoyage et, en air, pour le séchage, simplement en connectant un boyau flexible à la bonne source. Les travailleuses et travailleurs ne sont plus exposés aux risques identifiés grâce à leur l’ingéniosité.

Soulignons que le comité SST de l’entreprise a reçu une mention d’excellence dans la catégorie Innovation – Grandes entreprises.

Métallos-7885 | Venmar ventilation
La section locale 7885 du syndicat des Métallos de l’entreprise Venmar ventilation à Drummondville a remporté une mention d’excellence pour la conception d’un charriot d’assemblage ergonome. Idée originale de Claude Tourigny, cette innovation a permis de régler des problèmes importants de maux d’épaules et de cou.

Dans cette usine, où sont fabriqués des échangeurs d’air sur des chaines de production à l’aide de charriots d’assemblage, plusieurs opérations exigeaient de l’employé qu’il travaille le coude plus élevé que l’épaule, ce qui occasionnait des risques de tendinites aux membres supérieurs ainsi que des contusions. Un charriot permettant l’ajustement de la hauteur a donc été conçu afin de respecter les notions d’ergonomie. Le nouveau charriot ajustable rend possibles la stabilisation des pattes et le blocage de la surface rotative et comporte un bouton permettant le déplacement du charriot.

SCFP-301 | Arrondissement Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension
Les travailleurs et travailleuses de l’arrondissement Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension de Montréal de la section locale 301 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) ont remporté le prix Coup de cœur du public.

Quand la température se rapproche du point de congélation, la neige enraye le mécanisme des souffleuses. Pour effectuer le déblocage, les travailleurs devaient atteindre la tête de la souffleuse et retirer la neige à l’aide d’une pelle. La position instable et dangereuse dans laquelle se trouvaient alors les opérateurs était source de préoccupation pour le comité SST.

Le comité s’est alors tourné vers un soudeur qui a conçu un espace de travail et une voie d’accès sécuritaire. Des marches antidérapantes ont été installées, ainsi qu’une plateforme de travail munie d’un garde-corps. Un emplacement pour déposer la pelle a même été prévu. Les risques de chute et de blessure ont ainsi été éliminés à la source. Simple et ingénieuse, la solution choisie a même suscité l’intérêt du fabricant de la souffleuse qui songe, souhaitons-le, à l’incorporer dans son design.

SCFP-1821 | École secondaire Leblanc – Commission scolaire de Laval
Un membre du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) à l’école secondaire Leblanc de la Commission scolaire de Laval s’illustre par son esprit d’initiative et son ingéniosité. Grâce à l’invention du concierge Yves Carbonneau, l’école a remporté un Grand Prix santé et sécurité du travail de la CSST dans la catégorie Innovation – Organismes publics.

Yves Carbonneau a conçu un appareil permettant de soulever et de déplacer les pupitres, bureaux et tables de l’école. Il s’agit d’une structure sur roues munie d’un cric hydraulique. L’appareil a été fabriqué grâce à l’appui de la direction de l’établissement. Il est maintenant utilisé par la dizaine de concierges de l’école, tous membres de la section locale 1821 du SCFP.

Pour visionner toutes les vidéos, rendez-vous au www.youtube.com/user/LaCSST« >www.youtube.com/user/LaCSST.