LA SOLIDARITÉ SYNDICALE POUR DÉMOCRATISER NOTRE MONDE

Ken Georgetti, président du CTC

Ken Georgetti, président du CTC

« Les rêves de nos familles et de nos communautés nous demandent de continuer la lutte, il ne faut pas lâcher! » C’est dans ces termes porteurs d’espoir que le président du Congrès du travail du Canada (CTC) auquel la FTQ est affiliée, Ken Georgetti, a salué les congressistes de la FTQ cet après-midi en rappelant l’importance de la solidarité syndicale pour contrer les effets néfastes de la mondialisation néo-libérale sur la qualité des emplois, les droits des travailleurs, le respect des cultures et de l’environnement.

Il a démontré que la compétition économique féroce et omniprésente dans le contexte de la mondialisation s’infiltre dans nos vies insidieusement et nous divise. Il a ainsi rappelé que c’est avec des syndicats forts et unis que nous allons démocratiser notre monde.