La Semaine québécoise des adultes en formation : Mille et une façons d'apprendre!

Du 27 octobre au 1er novembre 2002, la population du Québec sera conviée à célébrer la première Semaine québécoise des adultes en formation.

C’est avec enthousiasme que la FTQ se joint à la cinquantaine de partenaires qui, sous l’égide de l’Institut canadien d’éducation des adultes (ICÉA), célébreront les efforts des adultes qui s’inscrivent à des activités de formation pour continuer à apprendre. Placée sous le thème Mille et une façons d’apprendre!, la Semaine québécoise saluera les efforts de ces femmes et de ces hommes qui continuent d’apprendre : dans l’entreprise, dans leur communauté, à l’école, dans leur syndicat.

Financée en majeure partie par le gouvernement du Québec, cette initiative prend encore plus de sens avec la parution, le 2 mai, de la politique gouvernementale d’éducation des adultes et de formation continue.

Valoriser les mille et une façons d’apprendre
Au Québec, en 1996-1997, 1 480 000 adultes ont pris part à des activités de formation. On a toutes sortes de raisons pour apprendre : pour acquérir de nouvelles connaissances, apprendre de nouvelles façons de se débrouiller, d’agir dans son milieu, de découvrir, d’approcher de nouvelles technologies, de faire valoir ses droits, d’agrandir son univers.

On a toutes sortes de façons de se former : par la lecture, la participation à un cours ou à une assemblée, des stages, du compagnonnage, la recherche sur Internet, la contribution à une cause, etc.

Et l’on a une multitude de lieux pour le faire : dans les organismes communautaires, au travail, dans notre quartier, dans les établissements publics, dans le syndicat, à la maison, avec les enfants, en voyage.

La formation syndicale
Chaque année, près de 10 000 personnes suivent une formation syndicale à la FTQ, dans leur syndicat ou dans leur conseil régional. La FTQ souhaite leur donner la parole. Déjà, des responsables à l’éducation des syndicats et des conseils distribuent un formulaire où l’on invite les participants et participantes à nous exprimer leur fierté d’apprendre. Ces témoignages seront colligés par la FTQ et réutilisés lors des évènements de la fin octobre. D’ailleurs, une résolution du dernier congrès invitait la FTQ à tenir un événement annuel qui souligne, célèbre et valorise la formation syndicale dans ses rangs.

La formation en emploi
De plus, des centaines de milliers de travailleurs et de travailleuses participent chaque année à des activités de formation reliées à leur emploi. Cet effort important de la main-d’œuvre pour mettre à jour ses compétences reste trop souvent dans l’ombre. C’est pourquoi la Commission des partenaires du marché du travail s’associe à la Semaine afin de mettre en lumière cette réalité. Les représentantes syndicales et représentants syndicaux siégeant au sein des Conseils régionaux des partenaires seront sûrement mis à contribution.

  • Des liens utiles

    Sous l’égide de l’UNESCO, plus de 35 pays organisent déjà une semaine nationale célébrant les adultes en formation. Pour en savoir plus sur ces activités, consultez www.unesco.org/education/uie » target= »_blank »>www.unesco.org/education/uie Concernant la Semaine québécoise, consultez www.semaine.icea.qc.ca.

    Surveillez le prochain Monde ouvrier ainsi que les médias pour connaître le programme des activités d’octobre 2002.