«La FTQ salue un militant passionné et un allié du mouvement syndical» -Michel Arsenault, président de la FTQ

Réaction de la FTQ au décès de Jack Layton

Montréal, le 22 août 2011 – C’est avec beaucoup d’émotion que le président de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) a appris ce matin le décès de Jack Layton. «Nous tenons tout d’abord à offrir nos plus sincères condoléances à son épouse, à ses enfants, ainsi qu’à toute sa famille et à ses proches », a déclaré Michel Arsenault, président de la FTQ.

« Jack Layton a été un artisan important de la politique canadienne et un ami du mouvement syndical et de la classe ouvrière. Tout au long de sa carrière politique, il s’est porté à la défense de la sociale démocratie et de nos programmes sociaux. Il n’a jamais ménagé ses efforts pour revendiquer un partage équitable de la richesse ainsi qu’une plus grande justice sociale pour l’ensemble de la population ».

« La victoire historique du NPD lors des dernières élections témoigne de la passion et de la détermination qui l’ont animé tout au long de sa carrière. Aujourd’hui, nous perdons un homme de cœur et de conviction et un précieux allié du mouvement syndical», déclare Michel Arsenault.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale québécoise, représente plus de 600 000 membres.