« La FTQ salue la décision du gouvernement Landry de respecter les engagements pris au Sommet du Québec et de la jeunesse » - René Roy, secrétaire général de la FTQ

Montréal, mercredi 12 décembre 2001 - « Nous sommes heureux de constater que le gouvernement du Québec, par la voix du premier ministre Bernard Landry et du nouveau ministre responsable des dossiers jeunesse, Richard Legendre, ait affirmé son intention de respecter les engagements pris au Sommet du Québec et de la jeunesse, notamment au chapitre des montants récurrents promis dans le secteur de l’éducation.

« Cette annonce devrait contribuer à rétablir un climat de confiance des jeunes, non seulement envers le gouvernement, mais envers la classe politique en général », a déclaré M. René Roy, secrétaire général de la FTQ.

Rappelons que la FTQ, à l’occasion de son dernier congrès, en novembre, avait adopté une résolution unanime demandant que le gouvernement respecte ses engagements envers les jeunes, notamment en éducation.

Une société qui donne aux jeunes les moyens d’occuper leur place

« La FTQ croit fermement qu’une société qui n’a pas une vision à moyen et long terme de son développement n’a pas d’avenir. De la même façon, une société qui ne donne pas aux jeunes les moyens d’occuper la place qui leur revient n’a pas plus d’avenir. Dans ce cadre, l’annonce de ce soir est porteuse d’espoir », a conclu le secrétaire général de la FTQ.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale du Québec, représente plus d’un demi-million de membres.