La FTQ salue la décision de Bombardier

Montréal, vendredi 13 mai 2005 – La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) salue la décision, annoncée ce matin par Bombardier, de procéder à l’assemblage de ses nouveaux appareils de la Série C au Québec, plus particulièrement à Mirabel.

« Nous ne nous sommes jamais gênés pour critiquer sur la place publique quand les gouvernements se traînaient les pieds dans ce dossier important mais nous voulons aujourd’hui féliciter haut et fort les gouvernements fédéral et québécois pour l’énergie consacrée à cette réussite », a indiqué le président de la FTQ, M. Henri Massé.

« Au risque d’oublier des noms dans la longue liste des groupes de la coalition formée pour que l’assemblage des appareils se fasse ici, qu’on me permette de mentionner entre autres la Chambre de Commerce du Montréal Métropolitain, le Conseil du patronat et l’Association des manufacturiers pour les efforts remarquables consentis pour convaincre Bombardier », a ajouté M. Massé.

« Soulignons enfin les efforts des syndicats de la FTQ qui ont toujours cru en leur capacité de faire tourner le vent en faveur du Québec. Les milliers d’emplois et les retombées économiques de cette décision profiteront non seulement à la grande région métropolitaine mais à l’ensemble du Québec », a conclu le président de la FTQ

La FTQ, la plus grande centrale syndicale québécoise, représente plus d’un demi-million de membres.