La FTQ lance un nouvel appel à la mobilisation

Démantèlement de la politique familiale

Montréal, le 5 novembre 2014. – Alors que les rumeurs de hausses de tarifs dans les CPE et les services de garde en milieu familial se confirment, la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) tient à rappeler l’importance du réseau des CPE, un des éléments majeurs de la politique familiale, et invite la population à se mobiliser pour sauvegarder ce fleuron du modèle québécois.

« L’ensemble de la politique familiale, et plus spécifiquement le réseau des CPE, a été déterminant dans l’histoire du Québec. En plus d’offrir un cadre éducatif aux enfants, quel que soit le revenu des parents, les CPE ont permis à des dizaines de milliers de femmes d’intégrer le marché du travail, entraînant des effets bénéfiques sur notre économie. Le démantèlement de cette politique sociale et progressiste aura des conséquences graves et doit trouver écho dans la mobilisation.

« Le gouvernement s’en prend à une des mesures sociales progressistes qui a fait avancer le Québec. Au nom d’un exercice comptable dicté par son obsession d’atteinte de l’équilibre budgétaire, le gouvernement de Philippe Couillard est en train de faire table rase du modèle de société que nous avons mis des décennies à bâtir », dénonce le président de la FTQ, Daniel Boyer.

La FTQ s’inquiète particulièrement des impacts qu’entraînera la fin du principe d’universalité des CPE sur la classe moyenne québécoise qui sera la plus touchée par cette nouvelle tarification. La centrale rappelle que l’imposition sur les revenus est encore la méthode fiscale la plus juste et que cela fait déjà en sorte de faire payer davantage les mieux nantis.

« Nous sommes allés à la Commission d’examen sur la fiscalité québécoise pour rejeter la modulation des tarifs selon le niveau de revenu et avons réitéré qu’un financement assuré par l’impôt sur le revenu est une approche beaucoup plus progressive », explique Daniel Boyer.

Grande manifestation le 9 novembre à Montréal

La FTQ invite ses syndicats affiliés et l’ensemble de la population à participer en grand nombre à la manifestation organisée ce dimanche à Montréal par l’Association québécoise des CPE (AQCPE).

Pétition : Sauvegarde de la politique familiale du Québec

L’AQCPE a lancé une pétition afin d’inviter la population à signifier son appui et son attachement à cette politique sociale importante. La pétition peut être signée en ligne sur le site de l’Assemblée nationale ou encore dans les différents services de garde à travers le Québec.
Signez la pétition

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600 000 travailleurs et travailleuses.