La FTQ-Construction agit pour mieux intégrer les femmes

Photo : Melissa Delisle

Photo : Melissa Delisle

Article paru dans Le Monde Ouvrier, no 109, page 2

La FTQ-Construction a tenu, le 18 novembre dernier, le premier colloque des travailleuses de son histoire. L’événement se tenait à Drummondville. Près de 80 femmes de partout à travers le Québec se sont déplacées pour y participer.

Les participantes ont eu la chance de se rencontrer et d’échanger sur leurs expériences personnelles. Dans une industrie où les femmes représentent moins de 2 % de la main-d’œuvre, une telle activité de réseautage est encore trop rare. Les travailleuses ont manifesté leur joie de pouvoir ainsi briser un peu plus l’isolement dont elles peuvent être victimes.

En atelier, elles ont été invitées à discuter des difficultés qu’elles rencontrent tous les jours sur leurs lieux de travail. La discrimination à l’embauche a été une critique qui est revenue systématiquement.



Au début de la journée, les travailleuses ont pu voter sur le logo qu’elles préféraient pour leur comité. Avec une écrasante majorité, elles ont choisi ce logo.

Les travailleuses constatent que le droit de gérance des employeurs freine leur embauche. Plusieurs employeurs refusent tout simplement d’envisager d’offrir un emploi à une femme. Malheureusement, le processus d’embauche actuel leur permet de discriminer les femmes en toute impunité.

Pour plusieurs d’entre elles, ce colloque a aussi été l’occasion de découvrir le fonctionnement de leur syndicat. Elles ont pu être initiées aux principes de solidarité de la FTQ-Construction et des représentants leur ont expliqué le déroulement des assemblées syndicales. En participant davantage aux activités de leur syndicat, les femmes auront encore plus de chance de réussir à faire leur place.

Un événement qui aura des suites

Il y a un an, la FTQ-Construction annonçait la création de son comité des femmes. C’est à l’occasion de cet anniversaire que le colloque a été organisé. Les travailleuses ont offert des pistes de solutions à la FTQ-Construction pour améliorer la présence des femmes dans la construction. Ces propositions seront présentées aux différentes instances de la FTQ-Construction dans les prochains mois. Les femmes ont un brillant avenir devant elles à la FTQ-Construction!