La FTQ appuie les étudiants dans leur bataille contre le gouvernement Charest

Henri Massé, président de la FTQ <br> <br>Photo Didier Debusschère, Archives FTQ

Henri Massé, président de la FTQ

Photo Didier Debusschère, Archives FTQ

Montréal, le 7 mars 2005 – La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) appuie les fédérations d’étudiants des cégeps (FECQ) et des universités (FEUQ) dans leur bataille contre le gouvernement Charest sur la question de l’aide financière aux étudiants, a fait savoir aujourd’hui le président de la FTQ, M. Henri Massé.

« Les coupures de 103 millions de dollars effectuées dans les bourses ont été la pire décision de ce gouvernement à l’égard des jeunes et ceux-ci ont raison de se battre à ce sujet. Le gouvernement a empiré l’endettement des étudiants surtout les plus pauvres et ceux et celles des régions éloignées, déclare M. Massé. »

M. Massé conclut : « La FTQ est solidaire de la lutte des étudiants et leur souhaite bonne chance dans leurs négociations avec le gouvernement ».

La FTQ, la plus grande centrale syndicale, représente plus d’un demi-million de membres.